Je vous pro­pose cinq choses à faire si vous visi­tez la belle ville de Plov­div en Bul­ga­rie.

Transcription

Aujourd’hui, on est à Plov­div, en Bul­ga­rie. C’est la deuxième plus grande ville de Bul­ga­rie, après Sofia, la capi­tale, et c’est aus­si une des plus vieilles villes en Europe. C’est même plus vieux que Athènes et Rome !

Et en 2019, Plov­div a été nom­mée capi­tale euro­péenne de la culture. C’est pour ça qu’on voit le signe… On voit ou on voit pas le signe « Toge­ther », qui était le thème.

Et c’est une ville que j’aime beau­coup. On est venus en 2015, et il y a quelque chose de vrai­ment spé­cial, à Plov­div. C’est vrai­ment une belle ville avec une his­toire très, très ancienne. Et je vais vous faire décou­vrir cinq choses vrai­ment inté­res­santes à faire, si jamais vous venez à Plov­div.

Numé­ro 1 : Se pro­me­ner sur la rue pié­tonne

Si on vient à Plov­div, il faut abso­lu­ment mar­cher sur la rue pié­tonne. On est sur la rue pié­tonne qui com­mence là-bas et qui conti­nue… Je pense que ça fait deux kilo­mètres, total.

C’est vrai­ment bien. C’est le centre de Plov­div. Il y a beau­coup de choses à faire : il y a des choses pour les enfants, il y a des choses à vendre, il y a de la nour­ri­ture par­tout, il y a des cafés, il y a des res­tau­rants…

Der­rière moi, il y a la mos­quée Dju­maya, qui est une des plus vieilles mos­quées d’Europe. Et la chose qui est très inté­res­sante, c’est que quand on se pro­mène sur la rue pié­tonne, au centre-ville, on peut tom­ber sur des belles sur­prises !

À l’époque romaine, à la fin du deuxième siècle, ils ont construit un grand stade romain, ici à Plov­div, qui s’appelait Tri­mon­tium, « la ville aux trois col­lines ». Et le stade romain, il est sous la rue pié­tonne. Donc en fait, on peut pas le voir au com­plet. On peut seule­ment voir le début. Donc ici, der­rière moi, il y a le début du stade romain qui est construit en marbre, et qui avait une capa­ci­té de 30 000 per­sonnes.

Numé­ro 2 : Prendre le thé à la mos­quée

Si vous avez mar­ché beau­coup pour explo­rer Plov­div et que vous êtes fati­gué, vous pou­vez vous arrê­ter ici, prendre un thé ou un café turc à la mos­quée. Et je vous recom­mande les bak­la­vas. Ils sont déli­cieux, ils sont faits mai­son.

Et on est dans un café, ou à l’extérieur du café de la mos­quée. Der­rière moi, c’est la mos­quée. C’est une vieille mos­quée otto­mane qui a été recons­truite au quin­zième siècle. Donc c’est assez vieux.

Et c’est très agréable d’être assis à l’extérieur, même s’il fait seule­ment qua­torze degrés. Mais il fait soleil et tout le monde est dehors !

Numé­ro 3 : Explo­rer la vieille ville

On entre main­te­nant dans la vieille ville de Plov­div. On dit la « vieille ville »… C’est pas très vieux si on com­pare aux ruines de la période romaine qui date de… il y a 2 000 ans, presque !

Mais c’est la vieille ville parce que c’est beau et ça a été gar­dé ou res­tau­ré comme c’était. Il y a des très vieilles mai­sons qu’on peut voir et qui sont très belles, et ça date de la période de la Renais­sance bul­gare. Donc c’est une période de renais­sance cultu­relle, et au niveau de l’architecture, aus­si, au dix-neu­vième siècle.

Numé­ro 4 : Admi­rer l’ancien théâtre romain

Der­rière moi, on voit un théâtre romain. Donc, un théâtre bâti par les Romains il y a presque 2 000 ans. C’est un grand théâtre qui a presque 5 000 sièges. Et les sièges, les places, c’est fait en marbre blanc.

Et le théâtre a été res­tau­ré, donc on fait encore des spec­tacles. C’est assez extra­or­di­naire ! Des spec­tacles, main­te­nant, dans un théâtre vieux de 2 000 ans !

En avril, il va y avoir le groupe « Dead Can Dance », et j’ai vu sur You­Tube que Sting a déjà fait un concert ici, et c’était super beau, avec les lumières bleues et mauves sur la façade en marbre blanc du vieux théâtre antique de Plov­div. Ça vaut la peine de voir ça !

Numé­ro 5 : Décou­vrir l’art de vivre bul­gare

Le quar­tier Kapa­na, c’est le quar­tier idéal pour décou­vrir l’« aylyak ». « Aylyak », c’est l’art de vivre bul­gare. C’est né à Plov­div.

Le quar­tier Kapa­na, c’était un quar­tier d’artisans, à l’époque otto­mane. Et il était un peu aban­don­né. Et récem­ment, ils l’ont revi­ta­li­sé pour en faire un quar­tier d’artistes et avec beau­coup de cafés et de petits bars. C’est très sym­pa­thique.

À votre san­té !

Conclu­sion

J’espère que vous avez aimé cette visite de Plov­div avec moi. C’est vrai­ment une très belle ville ! Ça vaut la peine de venir visi­ter.

Si vous venez, vous pou­vez pas­ser une ou deux jour­nées et vous allez voir tout ce que je vous ai mon­tré, mais vous pou­vez aus­si pas­ser un long wee­kend, comme nous, on aime faire, pour prendre le temps de relaxer et revoir les endroits qu’on aime, comme le stade, ici. Je suis assise sur un siège en marbre blanc dans les estrades du stade romain qui date de il y a presque 2 000 ans !

Donc c’est une belle ville à décou­vrir !

Traduction

Fran­çaisEnglish
Aujourd'hui, on est à Plov­div, en Bul­ga­rie. C'est la deuxième plus grande ville de Bul­ga­rie, après Sofia, la capi­tale, et c'est aus­si une des plus vieilles villes en Europe. C'est même plus vieux que Athènes et Rome !Today, we're in Plov­div, Bul­ga­ria. It's Bulgaria's second-lar­gest city after Sofia, the capi­tal, and it's also one of the oldest cities in Europe. Plov­div is older than even Athens or Rome.
Et en 2019, Plov­div a été nom­mée capi­tale euro­péenne de la culture. C'est pour ça qu'on voit le signe... On voit ou on voit pas le signe "Toge­ther", qui était le thème.And in 2019, Plov­div was named Euro­pean Capi­tal of Culture. That's why you can see the sign... or maybe not... the sign that says "Toge­ther," which was cho­sen as the theme.
Et c'est une ville que j'aime beau­coup. On est venus en 2015, et il y a quelque chose de vrai­ment spé­cial, à Plov­div. C'est vrai­ment une belle ville avec une his­toire très, très ancienne. Et je vais vous faire décou­vrir cinq choses vrai­ment inté­res­santes à faire, si jamais vous venez à Plov­div.And I like this city a lot. We visi­ted for the first time in 2015. There's some­thing quite spe­cial about Plov­div. It's a beau­ti­ful city with a real­ly, real­ly ancient his­to­ry. And today, I'll share five real­ly inter­es­ting things you can do if you ever visit Plov­div.
N° 1 : Se pro­me­ner sur la rue pié­tonne#1 : Take a walk down the pedes­trian street
Si on vient à Plov­div, il faut abso­lu­ment mar­cher sur la rue pié­tonne. On est sur la rue pié­tonne qui com­mence là-bas et qui conti­nue... Je pense que ça fait deux kilo­mètres, total.If you visit Plov­div, you abso­lu­te­ly have to take a walk down the pedes­trian street. We're on the pedes­trian street, which starts over this way, and conti­nues... I think it goes on for two kilo­me­ters in total.
C'est vrai­ment bien. C'est le centre de Plov­div. Il y a beau­coup de choses à faire : il y a des choses pour les enfants, il y a des choses à vendre, il y a de la nour­ri­ture par­tout, il y a des cafés, il y a des res­tau­rants...It's a real­ly good spot. It's Plovdiv's cen­ter. There's tons of things to do : there's acti­vi­ties for chil­dren, there's a lot of things for sale, there's food eve­ryw­here, there are cafés, res­tau­rants...
Der­rière moi, il y a la mos­quée Dju­maya, qui est une des plus vieilles mos­quées d'Europe. Et la chose qui est très inté­res­sante, c'est que quand on se pro­mène sur la rue pié­tonne, au centre-ville, on peut tom­ber sur des belles sur­prises !Behind me is Dzhu­maya Mosque, which is one of Europe's oldest mosques. And what's real­ly inter­es­ting, when you walk down the pedes­trian street, in the cen­ter of town, you can stumble upon won­ders !
À l'époque romaine, à la fin du deuxième siècle, ils ont construit un grand stade romain, ici à Plov­div, qui s'appelait Tri­mon­tium, "la ville aux trois col­lines". Et le stade romain, il est sous la rue pié­tonne. Donc en fait, on peut pas le voir au com­plet. On peut seule­ment voir le début. Donc ici, der­rière moi, il y a le début du stade romain qui est construit en marbre, et qui avait une capa­ci­té de 30 000 per­sonnes.In Roman times, around the end of the second cen­tu­ry, they built a great sta­dium here in Plov­div, which was cal­led Tri­mon­tium, "the city of three hil­ls." And the Roman sta­dium is right under the pedes­trian street. So, you can't see the whole of it. You can only see the very begin­ning. So here, behind me, is the begin­ning of the Roman sta­dium, which is built out of white marble and could hold 30,000 spec­ta­tors.
N° 2 : Prendre le thé à la mos­quée#2 : Have a cup of tea at the mosque
Si vous avez mar­ché beau­coup pour explo­rer Plov­div et que vous êtes fati­gué, vous pou­vez vous arrê­ter ici, prendre un thé ou un café turc à la mos­quée. Et je vous recom­mande les bak­la­vas. Ils sont déli­cieux, ils sont faits mai­son.If you walk around Plov­div a lot and are get­ting tired, you can stop here for tea or Tur­kish cof­fee, next to the mosque. And I recom­mend the bak­la­vas. They're home­made and deli­cious.
Et on est dans un café, ou à l'extérieur du café de la mos­quée. Der­rière moi, c'est la mos­quée. C'est une vieille mos­quée otto­mane qui a été recons­truite au quin­zième siècle. Donc c'est assez vieux.We're in the café, or rather, out­side the mosque's café. Behind me is the mosque. It's an old Otto­man mosque that was rebuilt in the fif­teenth cen­tu­ry. So it's pret­ty old.
Et c'est très agréable d'être assis à l'extérieur, même s'il fait seule­ment qua­torze degrés. Mais il fait soleil et tout le monde est dehors !And it's real­ly nice to sit out­side, even though it's only four­teen degrees [Cel­sius]. But it's sun­ny and eve­ryone is out­side !
N° 3 : Explo­rer la vieille ville#3 : Explore the Old Town
On entre main­te­nant dans la vieille ville de Plov­div. On dit la "vieille ville"... C'est pas très vieux si on com­pare aux ruines de la période romaine qui date de... il y a 2 000 ans, presque !We're now in the Old Town of Plov­div. They say "Old Town," but it's not that old com­pa­red to the Roman ruins, which are near­ly 2000 years old.
Mais c'est la vieille ville parce que c'est beau et ça a été gar­dé ou res­tau­ré comme c'était. Il y a des très vieilles mai­sons qu'on peut voir et qui sont très belles, et ça date de la période de la Renais­sance bul­gare. Donc c'est une période de renais­sance cultu­relle, et au niveau de l'architecture, aus­si, au dix-neu­vième siècle.But it's the Old Town because it's pret­ty, and they kept or res­to­red it just like it used to be. There are very old houses you can see, which are real­ly pret­ty and they date back to the Bul­ga­rian Revi­val per­iod. So, it was a per­iod of cultu­ral revi­val, and also of archi­tec­tu­ral revi­val, around the nine­teenth cen­tu­ry.
N° 4 : Admi­rer l'ancien théâtre romain#4 : Admire the Ancient Roman Thea­ter
Der­rière moi, on voit un théâtre romain. Donc, un théâtre bâti par les Romains il y a presque 2 000 ans. C'est un grand théâtre qui a presque 5 000 sièges. Et les sièges, les places, c'est fait en marbre blanc.Behind me, you can see a Roman thea­ter. It's a thea­ter built by the Romans, near­ly 2000 years ago. It's a huge thea­ter with almost 5000 seats. And the seats, they're car­ved out of white marble.
Et le théâtre a été res­tau­ré, donc on fait encore des spec­tacles. C'est assez extra­or­di­naire ! Des spec­tacles, main­te­nant, dans un théâtre vieux de 2 000 ans !And the thea­ter was res­to­red, and they still hold concerts here today. It's real­ly ama­zing ! They hold concerts to this day, in a 2000-year-old thea­ter !
En avril, il va y avoir le groupe "Dead Can Dance", et j'ai vu sur You­Tube que Sting a déjà fait un concert ici, et c'était super beau, avec les lumières bleues et mauves sur la façade en marbre blanc du vieux théâtre antique de Plov­div. Ça vaut la peine de voir ça !In April, Dead Can Dance will per­form here and I saw on You­Tube that Sting once held a concert here as well, and it was real­ly cool, with blue and purple lights pro­jec­ted onto the white-marble facade of Plovdiv's antique thea­ter. It's defi­ni­te­ly worth a visit !
N° 5 : Décou­vrir l'art de vivre bul­gare#5 : Dis­co­ver Bulgaria's art of living
Le quar­tier Kapa­na, c'est le quar­tier idéal pour décou­vrir l'« aylyak ». « Aylyak », c'est l'art de vivre bul­gare. C'est né à Plov­div.The Kapa­na area is the ideal place to dis­co­ver "aylyak." "Aylyak" is Bulgaria's art of living. It was born in Plov­div.
Le quar­tier Kapa­na, c'était un quar­tier d'artisans, à l'époque otto­mane. Et il était un peu aban­don­né. Et récem­ment, ils l'ont revi­ta­li­sé pour en faire un quar­tier d'artistes et avec beau­coup de cafés et de petits bars. C'est très sym­pa­thique.The Kapa­na neigh­bo­rhood used to be the arti­sans' quar­ter, back in the Otto­man per­iod. And it fell in disuse for a while. But recent­ly, they revi­ta­li­zed it and tur­ned it into an artist area with tons of cafés and bars. It's real­ly cool.
À votre san­té !Cheers !
Conclu­sionConclu­sion
J'espère que vous avez aimé cette visite de Plov­div avec moi. C'est vrai­ment une très belle ville ! Ça vaut la peine de venir visi­ter.I hope you enjoyed visi­ting Plov­div with me. It's real­ly a beau­ti­ful city. Well worth a visit.
Si vous venez, vous pou­vez pas­ser une ou deux jour­nées et vous allez voir tout ce que je vous ai mon­tré, mais vous pou­vez aus­si pas­ser un long wee­kend, comme nous, on aime faire, pour prendre le temps de relaxer et revoir les endroits qu'on aime, comme le stade, ici. Je suis assise sur un siège en marbre blanc dans les estrades du stade romain qui date de il y a presque 2 000 ans !If you come, you can spend one or two days and you'll see eve­ry­thing I sho­wed you here, but you can also come by for a long wee­kend, as we like to do, so you can relax and revi­sit the spots you like the most, like the sta­dium, here. I'm sit­ting on a white-marble seat in the stands of a near­ly 2000-year-old Roman sta­dium !
Donc c'est une belle ville à décou­vrir !So, it's a beau­ti­ful city that's well worth a visit !

Version lente

Quiz

Cli­quez sur l’icône pour accé­der au quiz :

Hélène Cormier

Je m’appelle Hélène, je suis prof de français et je voyage beaucoup. Je fais ces vidéos dans le but d'aider ceux et celles qui apprennent le français. J'espère que vous trouverez mes vidéos intéressantes et qu'elles vous permettront d'améliorer votre compréhension orale dans le plaisir !

Tous les articles

2 commentaires

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle Hélène, je suis prof de français et je voyage beaucoup. Je fais ces vidéos dans le but d'aider ceux et celles qui apprennent le français. J'espère que vous trouverez mes vidéos intéressantes et qu'elles vous permettront d'améliorer votre compréhension orale dans le plaisir !

Infolettre