Cette semaine, je vous pré­sente les beaux pro­duits de mon mar­ché pré­fé­ré à Rome.

Transcription

Bon­jour ! Je m’appelle Hélène, et je me pro­mène ! Cette semaine, je vous emmène à la décou­verte d’un authen­tique mar­ché ita­lien.

Bien­ve­nue au « Mer­ca­to Ita­lia », mon endroit pré­fé­ré à Rome. C’est ni le plus grand, ni le plus célèbre des mar­chés de Rome, mais c’est jus­te­ment pour ça qu’il est cool.

Ça, c’est le superbe petit mar­ché qui est tout près de notre appar­te­ment. C’est fan­tas­tique ! La qua­li­té des pro­duits est incroyable, et c’est éton­nam­ment pas cher, en géné­ral. J’ai man­gé les meilleures tomates de ma vie : la madame ici, der­rière, ses petites tomates de Sicile, des tomates cerises, à six euros le kilo, mais… C’est un peu cher mais c’est vrai­ment, vrai­ment bon !

Le seul incon­vé­nient, c’est qu’il faut se battre avec les grands-mamans ita­liennes quand on veut avoir notre place pis com­man­der ce qu’on veut avoir, parce que tout le monde est là, pis ça va vite, pis… Tout le monde veut sa bouffe !

Je trippe sur les mar­chés ! C’est la meilleure façon de se plon­ger dans une nou­velle culture. En plus, la bouffe est meilleure que dans les super­mar­chés, et c’est vrai même pour un pays comme l’Italie, la patrie du « slow food ».

Pour les mamans pres­sées qui veulent quand même cui­si­ner des bons petits plats mai­son, les mar­chands offrent des légumes pré­pa­rés, tout cou­pés, prêts à être ajou­tés à une bonne soupe mai­son. Et j’ai trip­pé sur leurs carottes, elles étaient vrai­ment sucrées.

En plus des beaux fruits et légumes, on trouve des pâtes fraîches, des pro­duits en vrac, de magni­fiques fleurs et bien sûr des fro­mages ita­liens.

J’ai décou­vert le « peco­ri­no roma­no », un fro­mage de bre­bis qui remonte à l’empire romain. Les légion­naires romains en avaient d’ailleurs dans leurs rations. Et c’est ce qu’on uti­lise dans la spé­cia­li­té de Rome par excel­lence, les pâtes à la car­bo­na­ra.

Une autre belle décou­verte, c’est le sand­wich à la « por­chet­ta », un rôti de porc tra­di­tion­nel. Je l’ai décou­vert par hasard, dans la bou­lan­ge­rie du mar­ché, quand j’ai vu un petit gar­çon repar­tir avec un sand­wich dans la main. J’ai dit : « Moi aus­si, j’en veux un ! » Et c’était fan­tas­tique…

Au cours de la semaine qu’on a pas­sée à Rome, je suis repar­tie plu­sieurs fois du mar­ché les bras pleins de bons pro­duits frais. Un petit arrêt au mar­chand de vin du quar­tier, et la table est mise pour un fes­tin san­té. Bon appé­tit !

Alors voi­là, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que vous avez aimé ma vidéo. La semaine pro­chaine, on change de pays. Ren­dez-vous à Sofia, la capi­tale de la Bul­ga­rie !

« Buon­gior­no » ! Je m’appelle Hélène, et je me pro­mène… à Rome ! « Arri­ve­der­ci » !

Version lente

Traduction anglaise

Fran­çaisEnglish
Bon­jour ! Je m'appelle Hélène, et je me pro­mène ! Cette semaine, je vous emmène à la décou­verte d'un authen­tique mar­ché ita­lien.Hi ! I'm Helene, and I'm wan­de­ring around ! This week, I'll show you around an authen­tic Ita­lian mar­ket.
Bien­ve­nue au "Mer­ca­to Ita­lia", mon endroit pré­fé­ré à Rome. C'est ni le plus grand, ni le plus célèbre des mar­chés de Rome, mais c'est jus­te­ment pour ça qu'il est cool.Wel­come to "Mer­ca­to Ita­lia," my favo­rite place in Rome. It's nei­ther the big­gest nor the most famous, and that's pre­ci­se­ly why it's cool.
Ça, c'est le superbe petit mar­ché qui est tout près de notre appar­te­ment. C'est fan­tas­tique ! La qua­li­té des pro­duits est incroyable, et c'est éton­nam­ment pas cher, en géné­ral. J'ai man­gé les meilleures tomates de ma vie : la madame ici, der­rière, ses petites tomates de Sicile, des tomates cerises, à six euros le kilo, mais... C'est un peu cher mais c'est vrai­ment, vrai­ment bon !This is the great lit­tle mar­ket that's super close to our apart­ment. It's awe­some ! The qua­li­ty of goods here is ama­zing, and ove­rall it's sur­pri­sin­gly inex­pen­sive. I ate the best toma­toes in my life : the lady here behind me, her small toma­toes from Sici­ly. Cher­ry toma­toes for 6 euros per kilo, but... It's a bit expen­sive but they're real­ly, real­ly good !
Le seul incon­vé­nient, c'est qu'il faut se battre avec les grands-mamans ita­liennes quand on veut avoir notre place pis com­man­der ce qu'on veut avoir, parce que tout le monde est là, pis ça va vite, pis... Tout le monde veut sa bouffe !The only down­side is that you have to fight off the Ita­lian grand­mas if you want to get a spot and place an order ! Everybody's crow­ding the stall, things hap­pen fast, and... Eve­ry­bo­dy wants their food !
Je trippe sur les mar­chés ! C'est la meilleure façon de se plon­ger dans une nou­velle culture. En plus, la bouffe est meilleure que dans les super­mar­chés, et c'est vrai même pour un pays comme l'Italie, la patrie du "slow food".I love mar­kets ! It's the best way to immerse your­self in a new culture. Also, the food is bet­ter than in super­mar­kets, and that's true even in a coun­try like Ita­ly, the home of Slow Food.
Pour les mamans pres­sées qui veulent quand même cui­si­ner des bons petits plats mai­son, les mar­chands offrent des légumes pré­pa­rés, tout cou­pés, prêts à être ajou­tés à une bonne soupe mai­son. Et j'ai trip­pé sur leurs carottes, elles étaient vrai­ment sucrées.For busy moms who still want to cook at home, the ven­dors sell pre­pa­red vege­tables, alrea­dy cut, rea­dy to be added to a good home­made soup. I loved their car­rots, they were real­ly sweet.
En plus des beaux fruits et légumes, on trouve des pâtes fraîches, des pro­duits en vrac, de magni­fiques fleurs et bien sûr des fro­mages ita­liens. Besides fruits and vege­tables, there's also fresh pas­ta, bulk food pro­ducts, beau­ti­ful flo­wers, and of course, Ita­lian cheeses.
J'ai décou­vert le "peco­ri­no roma­no", un fro­mage de bre­bis qui remonte à l'empire romain. Les légion­naires romains en avaient d'ailleurs dans leurs rations. Et c'est ce qu'on uti­lise dans la spé­cia­li­té de Rome par excel­lence, les pâtes à la car­bo­na­ra.I lear­ned about "Peco­ri­no Roma­no," a sheep's milk cheese that dates back to the Roman Empire. The Roman legion­naires actual­ly had some in their ration packs. And it's what is used in the quin­tes­sen­tial Roman dish, pas­ta a la car­bo­na­ra.
Une autre belle décou­verte, c'est le sand­wich à la "por­chet­ta", un rôti de porc tra­di­tion­nel. Je l'ai décou­vert par hasard, dans la bou­lan­ge­rie du mar­ché, quand j'ai vu un petit gar­çon repar­tir avec un sand­wich dans la main. J'ai dit : "Moi aus­si, j'en veux un!" Et c'était fan­tas­tique...Ano­ther neat dis­co­ve­ry is sand­wich with "por­chet­ta," a tra­di­tio­nal pork roast. I lear­ned about it by chance, at the market's bake­ry, when I saw a lit­tle boy leave with a sand­wich in hand. I said "I want one too!" And it was ama­zing.
Au cours de la semaine qu'on a pas­sée à Rome, je suis repar­tie plu­sieurs fois du mar­ché les bras pleins de bons pro­duits frais. Un petit arrêt au mar­chand de vin du quar­tier, et la table est mise pour un fes­tin san­té. Bon appé­tit !Throu­ghout the week we stayed in Rome, I left the mar­ket many times with arm­fuls of fresh pro­duce. A quick stop at the neigh­bo­rhood wine shop, and the table is set for a heal­thy feast. Bon appé­tit !
Alors voi­là, c'est tout pour aujourd'hui ! J'espère que vous avez aimé ma vidéo. La semaine pro­chaine, on change de pays. Ren­dez-vous à Sofia, la capi­tale de la Bul­ga­rie !So that's it for today ! I hope you enjoyed my video. Next week, we're chan­ging coun­tries ! See you in Sofia, the capi­tal of Bul­ga­ria.
"Buon­gior­no"! Je m'appelle Hélène, et je me pro­mène... à Rome ! "Arri­ve­der­ci"!"Buon­gior­no"! I'm Helene, and I'm wan­de­ring around... in Rome ! "Arri­ve­der­ci"!

Quiz

Cli­quez sur l’icône pour accé­der au quiz stan­dard :

Cli­quez sur l’icône pour accé­der au quiz ver­sion facile :

Vocabulaire

Prononciation

Hélène Cormier

Je m’appelle Hélène, je suis prof de français et je voyage beaucoup. Je fais ces vidéos dans le but d'aider ceux et celles qui apprennent le français. J'espère que vous trouverez mes vidéos intéressantes et qu'elles vous permettront d'améliorer votre compréhension orale dans le plaisir !

Tous les articles

2 commentaires

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle Hélène, je suis prof de français et je voyage beaucoup. Je fais ces vidéos dans le but d'aider ceux et celles qui apprennent le français. J'espère que vous trouverez mes vidéos intéressantes et qu'elles vous permettront d'améliorer votre compréhension orale dans le plaisir !

Infolettre