Cette semaine, on se rend à la plage sur l’île de Koh Lan­ta, en Thaï­lande.

Transcription

Bon­jour ! Je m’appelle Hélène, et je me pro­mène !

C’est cool, Bang­kok, mais il y a beau­coup de monde, et puis il y a beau­coup de tra­fic. Je pense que c’est le temps pour une petite vacance !

Heu­reu­se­ment, on est en Thaï­lande, ce qui veut dire que la plage est pas loin. Enfin, rela­ti­ve­ment pas loin… Je vous emmène à Koh Lan­ta !

La pre­mière étape pour se rendre sur Koh Lan­ta, c’est de prendre un taxi pour se rendre à l’aéroport. Un avan­tage de se lever à l’aube, c’est qu’on évite le tra­fic monstre de Bang­kok.

Trente minutes plus tard, on est ren­dus à l’aéroport de Don Mueang. Notre vol pour Kra­bi, sur Air Asia, dure une heure qua­rante. Dès notre arri­vée à l’aéroport de Kra­bi, on se dépêche à aller prendre un taxi.

On est dans le « taxi », mais c’est une « mini-van », une petite four­gon­nette, entre l’aéroport de Kra­bi et le quai où on prend le bateau pour aller à Koh Lan­ta. Le tra­jet en taxi dure quand même une bonne demi-heure.

Après le taxi, c’est le temps pour un autre moyen de trans­port, le bateau. Pour se rendre sur l’île de Koh Lan­ta, il faut prendre un petit bateau comme ça, ici. Ça prend deux heures, le tra­jet entre Kra­bi (où il y a l’aéroport, sur la terre ferme), et l’île de Koh Lan­ta.

En plus de l’île de Koh Lan­ta, le tra­ver­sier s’arrête à plu­sieurs petites îles en cours de route. Si vous vou­lez aller sur une petite île, il faut avoir le pied marin, parce qu’il faut trans­fé­rer à un tout petit bateau en pleine mer.

Heu­reu­se­ment pour nous, à Koh Lan­ta, il y a un vrai quai qui nous attend.

On est enfin ren­dus sur l’île, mais on n’est pas encore ren­dus à la plage. Il nous reste un autre moyen de trans­port à prendre. Pour se rendre à la plage, on prend un « song­thaew », c’est-à-dire un « pickup », une camion­nette conver­tie en taxi.

Et fina­le­ment, après toutes ces heures de trans­port, on arrive enfin à la plage !

Enfin, on est arri­vés sur la plage, sur l’île de Koh Lan­ta, dans le sud de la Thaï­lande. C’est beau­coup de voyage, beau­coup de dépla­ce­ments, ça prend du temps.

Enfin, on est arri­vés ! C’est le temps de pro­fi­ter de la plage et des belles choses tro­pi­cales comme la noix de coco.

Alors voi­là, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que vous avez aimé ma vidéo ! Abon­nez-vous à ma chaîne You­Tube pour voir toutes les vidéos. À bien­tôt !

Là, je suis cou­verte de neige. Il fait froid. Je vois rien dans mes lunettes. C’est tout embué parce que là, on est dans l’arrêt d’autobus. On attend un auto­bus, mais je sais pas si on va l’attraper. Il fait vrai­ment froid. Je suis un peu trau­ma­ti­sée ! Ça fait long­temps que…

Version lente

Traduction anglaise

Fran­çaisEnglish
Bon­jour ! Je m'appelle Hélène, et je me pro­mène !Hi ! I'm Helene, and I'm wan­de­ring around !
C'est cool, Bang­kok, mais il y a beau­coup de monde, et puis il y a beau­coup de tra­fic. Je pense que c'est le temps pour une petite vacance !Bang­kok is cool, but there's a lot of people, and a lot of traf­fic. I think it's time for a lit­tle vaca­tion !
Heu­reu­se­ment, on est en Thaï­lande, ce qui veut dire que la plage est pas loin. Enfin, rela­ti­ve­ment pas loin... Je vous emmène à Koh Lan­ta !Good thing we're in Thai­land, which means the beach is never far. Well ; rela­ti­ve­ly spea­king... Let's go to Koh Lan­ta !
La pre­mière étape pour se rendre sur Koh Lan­ta, c'est de prendre un taxi pour se rendre à l'aéroport. Un avan­tage de se lever à l'aube, c'est qu'on évite le tra­fic monstre de Bang­kok.The first step in get­ting to Koh Lan­ta is to take a taxi to the air­port. One advan­tage of get­ting up at dawn is that we can avoid Bangkok's cra­zy traf­fic.
Trente minutes plus tard, on est ren­dus à l'aéroport de Don Mueang. Notre vol pour Kra­bi, sur Air Asia, dure une heure qua­rante. Dès notre arri­vée à l'aéroport de Kra­bi, on se dépêche à aller prendre un taxi.Thir­ty minutes later, we've arri­ved at Don Mueang Air­port. Our Air Asia flight to Kra­bi takes an hour and for­ty minutes. As soon as we land in Kra­bi, we have to hur­ry to catch a cab.
On est dans le "taxi", mais c'est une "mini-van", une petite four­gon­nette, entre l'aéroport de Kra­bi et le quai où on prend le bateau pour aller à Koh Lan­ta. Le tra­jet en taxi dure quand même une bonne demi-heure.We're in a "taxi," a mini­van real­ly, bet­ween Kra­bi Air­port and the pier where we'll take the boat to Koh Lan­ta. The taxi ride takes a good half-hour.
Après le taxi, c'est le temps pour un autre moyen de trans­port, le bateau. Pour se rendre sur l'île de Koh Lan­ta, il faut prendre un petit bateau comme ça, ici. Ça prend deux heures, le tra­jet entre Kra­bi (où il y a l'aéroport, sur la terre ferme), et l'île de Koh Lan­ta.After the taxi, it's time for a new type of trans­por­ta­tion method : the boat. To get to the island of Koh Lan­ta, we have to take a small boat such as this one. It takes two hours to go from Kra­bi (on the main­land, where the air­port is) to the island of Koh Lan­ta.
En plus de l'île de Koh Lan­ta, le tra­ver­sier s'arrête à plu­sieurs petites îles en cours de route. Si vous vou­lez aller sur une petite île, il faut avoir le pied marin, parce qu'il faut trans­fé­rer à un tout petit bateau en pleine mer.In addi­tion to going to Koh Lan­ta, the fer­ry stops at many small islands along the way. You'll need your sea legs to visit a small island, because you'll have to trans­fer to a tiny boat at sea.
Heu­reu­se­ment pour nous, à Koh Lan­ta, il y a un vrai quai qui nous attend.For­tu­na­te­ly for us, there's a real pier wai­ting for us on Koh Lan­ta.
On est enfin ren­dus sur l'île, mais on n'est pas encore ren­dus à la plage. Il nous reste un autre moyen de trans­port à prendre. Pour se rendre à la plage, on prend un "song­thaew", c'est-à-dire un "pickup", une camion­nette conver­tie en taxi.We've final­ly made it to the island, but we're not at the beach yet. We have one more trans­port to take. To get to the beach, we take a "song­thaew," a pickup truck that's been conver­ted to a taxi.
Et fina­le­ment, après toutes ces heures de trans­port, on arrive enfin à la plage !And at last, after all these hours in tran­sit, we final­ly arrive at the beach !
Enfin, on est arri­vés sur la plage, sur l'île de Koh Lan­ta, dans le sud de la Thaï­lande. C'est beau­coup de voyage, beau­coup de dépla­ce­ments, ça prend du temps.At last we've made it to the beach, on the island of Koh Lan­ta, in the south of Thai­land. It's a lot of tra­vel, it takes time.
Enfin, on est arri­vés ! C'est le temps de pro­fi­ter de la plage et des belles choses tro­pi­cales comme la noix de coco.But we're here at last ! It's time to enjoy the beach and all the beau­ti­ful tro­pi­cal things here, such as coco­nuts.
Alors voi­là, c'est tout pour aujourd'hui ! J'espère que vous avez aimé ma vidéo ! Abon­nez-vous à ma chaîne You­Tube pour voir toutes les vidéos. À bien­tôt !That's it for today ! I hope you enjoyed my video ! Sub­scribe to my You­Tube chan­nel to see all my videos. See you soon !
Là, je suis cou­verte de neige. Il fait froid. Je vois rien dans mes lunettes. C'est tout embué parce que là, on est dans l'arrêt d'autobus. On attend un auto­bus, mais je sais pas si on va l'attraper. Il fait vrai­ment froid. Je suis un peu trau­ma­ti­sée ! Ça fait long­temps que...Now I'm cove­red in snow, it's cold. I can't see any­thing with my glasses. They're all fog­ged up because we're in a bus stop right now. We're wai­ting for the bus, but I'm not sure we'll catch it. It's real­ly cold, I'm trau­ma­ti­sed ! It's been a while since...

Questions de compréhension

Cli­quez sur l’icône pour accé­der au quiz :

Prononciation

La chute du « e » muet, encore !

Hélène Cormier

Je m’appelle Hélène, je suis prof de français et je voyage beaucoup. Je fais ces vidéos dans le but d'aider ceux et celles qui apprennent le français. J'espère que vous trouverez mes vidéos intéressantes et qu'elles vous permettront d'améliorer votre compréhension orale dans le plaisir !

Tous les articles

Commentez

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle Hélène, je suis prof de français et je voyage beaucoup. Je fais ces vidéos dans le but d'aider ceux et celles qui apprennent le français. J'espère que vous trouverez mes vidéos intéressantes et qu'elles vous permettront d'améliorer votre compréhension orale dans le plaisir !

Infolettre